Newsletter – Octobre 2020

Nov 9, 2020 by

Newsletter – Octobre 2020

Chers lecteurs,
La situation sanitaire étant ce qu’elle est, nous ne pourrons organiser notre conférence annuelle, en cette fin d’année. Depuis 5 ans maintenant, ce moment était un rendez-vous privilégié pour l’asbl Senoah, l’occasion de vous rencontrer, fidèles au poste et toujours plus nombreux, pour échanger sur des sujets qui nous tiennent à cœur. Ce n’est que partie remise…
Il n’empêche, l’asbl Senoah reste active dans la réflexion sur les lieux de vie pour personnes âgées. La conférence n’aura pas lieu mais nous rassemblons le mois prochain, une vingtaine de parties-prenantes pour engager un processus de réflexion et de recherche de solutions sur la question du chez-soi quand l’âge avance. Nous espérons vivement que des pistes concrètes, un changement de regard, des améliorations, émaneront de ce projet ambitieux et mobilisateur.
Nous ne manquerons pas de vous tenir informés !

www.coupdepouceseniors.be est en ligne !

C’est avec plaisir que notre asbl Senoah a lancé son site internet exclusivement dédié à son action Donner de la Vie à l’Âge !

Souvenez-vous, Donner de la Vie à l’Âge met en relation des seniors volontaires prêts à rendre un coup de pouce avec d’autres personnes âgées de plus de 60 ans qui souhaitent recevoir un coup de pouce (aller se balader, visiter des maisons de repos, aller au cimetière, covoiturer pour une sortie, etc.).

Toute personne souhaitant un coup de pouce peut s’adresser au 0800 17 500.

Notre souhait est aussi d’accueillir de nouveaux volontaires, d’autant plus dans le contexte actuel, où certaines personnes sont à ce point isolées qu’elles ont besoin d’un coup de main pour une course essentielle notamment ou souhaitent recevoir un coup de téléphone pour se sentir moins seules.

Nous restons à votre disposition pour échanger sur notre action !

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.coupdepouceseniors.be ! 

Nouvelles mesures dans les maisons de repos et les maisons de repos et de soins.

Synthèse de la note de la Ministre.

Suite à la situation sanitaire qui se dégrade, la Ministre régionale, Madame Christie MORREALE, a rédigé un document reprenant les modalités applicables dans les maisons de repos et les maisons de repos et de soins en Région Wallonne.

Ces dispositions sont entrées en vigueur à partir du 23 octobre 2020.
La Ministre et l’AViQ ont tiré les leçons de la première vague et n’ont pas fermé tout à fait les maisons de repos comme en mars dernier.
Ainsi :

  • Les résidents forment la BULLE de la maison de repos (et de soins). A ce titre ils doivent pourvoir continuer à mener une vie la plus normale possible au sein de l’établissement. Dans le respect des gestes barrières, les activités communes sont poursuivies et des moments de convivialité sont encouragés ;
  • Les SORTIES sont fortement déconseillées. Néanmoins les résidents pourront aller aux consultations et rendez-vous médicaux.
C’est la cellule de crise de l’établissement qui peut décider ou pas d’autoriser les sorties. En tout état de cause celles-ci ne devront pas dépasser deux heures.
  • Les VISITES sont limitées à maximum un visiteur par résident, toujours le même pendant 15 jours. Après 15 jours, soit le visiteur recommence un nouveau cycle de visites de 15 jours, soit un nouveau visiteur entame un cycle de 15 jours.

C’est également la cellule de crise de l’établissement qui fixe les conditions de visite afin de permettre à un maximum de résidents de maintenir des liens sociaux.

Les visites doivent être organisées dans un espace spécialement prévu pour cela.

Les visites en chambre ne sont plus autorisées sauf en cas de fin de vie ou pour les résidents présentant un syndrome de glissement. Pour ces situations particulières, la cellule de crise décide de la fréquence et de la durée de ces visites. En outre, les gestes barrières sont d’application : port du masque chirurgical, hygiène des mains, distanciation physique, aération des chambres.

  • Le RESTAURANT et la cafetaria restent ouverts mais uniquement pour les résidents et les membres du personnel.

Ces différentes mesures pourraient être plus restrictives si la situation sanitaire de l’établissement évolue défavorablement.

En fin de note, La Ministre insiste sur les gestes barrières à respecter par tous et sur le fait que le reconfinement total de l’établissement et le reconfinemnet en chambre des résidents doit rester la « mesure la plus ultime ».

 Visitez notre site web www.senoah.be
Avenue Cardinal Mercier, 22

5000 NAMUR 

Partager